Casque Mârkö M-FIBER

01/02/2018 0 Par Loup

La première fois que j’entends ce nom, je reste dubitative mais curieuse. Quelques petites recherches sur Internet, et je découvre vite et avec plaisir cette marque parisienne, 100% “made in France”, qui petit à petit se fait une place sur le marché des casques moto.

Au look parfois vintage, comme le modèle Full Moon, les casques de la marque, inspirés par le voyage et la nature, sont de ceux qui ont un design simple, épuré, et efficace.

Le modèle que l’on me propose aujourd’hui de tester pour vous, est le casque intégral ” M-Fiber ” ; en taille M, soit 57/58cm.

Expédié par Speed-Wear.net, mon colis arrive dans les temps, et en excellent état.

Toute impatiente de découvrir mon nouveau compagnon de route pour les ballades à venir, je me retiens de déchirer sauvagement l’emballage… Emballage qui d’ailleurs est particulièrement soigné : on retrouve dans sa boîte dédiée estampillée ” Marko “, le M-Fiber, qui est évidemment pourvu d’une housse, mais également d’une couche supplémentaire de protection, ce qui est très appréciable, certains colis pouvant être malmenés…

Une petite notice très succincte est également jointe à tout ça, et prenant à cœur ma mission, je démonte immédiatement tout le casque… Sans problème, les mousses volent et s’envolent… Exception est faite de la visière, car pour les personnes pourvues de deux mains gauches comme moi, une petite explication sur la façon de l’enlever eut été un plus… N’osant pas forcer et abîmer mon nouveau jouet, j’ai préféré renoncer…

Facile à enfiler, ses mousses amovibles (et donc lavables) sont confortables, et permettent de placer mes lunettes sans me gêner, chose que j’ai grandement appréciée.
Et bien qu’un peu mal insonorisé passé les 90 km/h (sifflements), ce casque de chez Marko offre un confort très honorable, on ne ressent que très peu les effets de la prise au vent, même à haute vitesse.

C’est bien beau tout ça, mais une fois sur la route, qu’est ce que ça donne, ce M-Fiber, hein..?

Le Marko M-Fiber est un casque qui propose des options qui feront la différence lors de votre choix :

  • Pinlock intégré :

C’est un système de protection anti-buée très performant, et longue durée (plusieurs années sans le changer).
La visière du M-Fiber contient donc un écran Pinlock qui est déjà monté, ce qui évite de se prendre la tête pour bien le mettre en place… avis aux maladroits comme moi !
Bien que sa surface ne couvre pas l’intégralité de la visière, il est efficace, et permet -allié aux aérations- de garder un champ de vision très correct par temps humide !

  • Visière solaire :

Un écran pare-soleil interne amovible est déjà installé, mais je n’ai malheureusement pas eu assez de soleil dans mon beau Sud-Ouest pour pouvoir en éprouver les limites..!
Je peux cependant attester de la maniabilité de sa commande pour le monter et l’abaisser en roulant, et ce sans aucune gêne malgré mes gants.
Un confort qui n’est pas du luxe !

  • Attache micrométrique métallique :

Rapide et efficace, ce système de fermeture offre un ajustement précis, en quelques secondes, et sans batailler avec des anneaux, contrairement à un casque avec attache à double D.

  • Un casque en FIBRE :

La légèreté, et la résistance de ce matériaux sont ici très appréciées. Lors d’une petite chute (sans grandes conséquences), le M-Fiber a parfaitement fait son travail, et m’a protégée sans aucun souci. Aucune trace sur le casque, de surcroît !

Le M-Fiber affiche quand même un poids de 1480g environ, là où la moyenne d’un intégral tourne autour des 1300-1400g. Cependant, au vu des options, du prix de vente, et du fait que le poids ressenti est dans mon cas le même que pour mon casque habituel (un Scorpion 1200 air qui tourne à 1350g environ), on ne peut en vouloir à ce casque d’être sur le papier légèrement plus lourd que ses collègues.

  • Des lanières d’urgence :

Estampillées “Emergency”, ces lanières apposées sur les mousses permettent de pouvoir retirer le casque sans trop de risques pour le rachis cervical en cas d’accident. Il suffit de simplement tirer dessus pour que les boutons pression se défassent, et détachent les mousses. Ce système connu désormais des secours rajoute un plus au sentiment de sécurité que l’on se doit d’avoir lorsque l’on porte son casque.

En résumé, ce casque au design simple et efficace, travaillé avec goût, a tout pour séduire de jeunes motard-e-s souhaitant un casque homologué répondant aux exigences de confort auquel nous aspirons tous.

Amoureuse de mon casque Scorpion, j’étais plutôt peu encline à le laisser de côté le temps des essais, et pourtant, je dois admettre que le casque Marko M-Fiber a su avec discrétion mais autorité se faire une belle place dans mon équipement moto régulier, me laissant ranger son aîné au placard sans trop de regrets le temps des essais..!

Dans cette tranche de tarifs (il faudra compter 249,95 € ou 3 x 83.32€ chez Speed-Wear.net), et avec la qualité des services proposés, Marko est une marque qui s’adresse tant aux jeunes permis A2, qu’aux motard-e-s confirmé-e-s!

Equivalences entre tailles de la marque, et tour de tête:

– 51-52 cm / taille XXS
– 53-54 cm / taille XS
– 55-56 cm / taille S
– 57-58 cm / taille M
– 59-60 cm / taille L
– 61-62 cm / taille XL
– 63-64 cm / taille XXL

Essai publié à l’origine sur Motoplanète .