Origine et explication des superstitions motardes.

Origine et explication des superstitions motardes.

19/02/2019 3 Par Loup

Pour Kitsune. Bienvenu parmi nous.

Nous avons tous nos petites croyances au quotidien.

De celles qui nous empêchent de passer sous une échelle, ou nous font mettre un vêtement spécifique le jour d’un examen.

Et la communauté motarde ne fait pas exception à la règle !

Voici pour vous une liste non exhaustive des superstitions motardes les plus répandues !

“Là où va ton casque, ta tête suit.”

Poser son casque par terre est considéré comme attirant la malchance sur son propriétaire. Cela viendrait du fait que le signe international pour un motard en détresse est de poser son casque à terre près de sa moto. Les autres étant ainsi prévenu qu’il y a un problème, peuvent venir lui porter assistance. Donc un casque à terre, signifie que l’on est en danger.

Une variante veut que faire tomber son casque peut annoncer un accident. Cela vient probablement du fait que lorsqu’un casque tombe, il s’abime.

Guardian Bell, ou cloche gardienne.

Accrocher une clochette au plus bas de sa moto repousse les soucis mécaniques.

Cette croyance semble prendre naissance auprès d’anciens pilotes aéronautiques, qui, sous l’effet de drogues prises pour rester éveiller en mission, hallucinaient et voyaient des monstres, ou gremlins, attaquer leur avion et provoquer des pannes. Une clochette, installée dans la cabine, les aidait à revenir à leurs esprits en tintant, faisant par là-même disparaître les créatures.. En rentrant de la guerre, la plupart d’entre eux seraient devenus motards, et auraient gardé leur clochette. La légende a fait le reste.

Une moto verte entraîne la mort.

La couleur vert est de base considérée comme signe de malchance; elle symbolise d’ailleurs la jalousie et l’envie.

Kawazaki a changé la donne, mais avant, les motos de couleur vert (kaki) étaient principalement des réformées de la guerre, qui ont vu leurs premiers propriétaires être abattus par des tirs ennemis sur le champ de bataille.

Un motard sur une monture verte était très vite considéré comme dangereux par l’ennemi, pouvant être par exemple un messager, et était alors pris pour cible.

Ces machines, abîmées et mal entretenues, étaient revendues à bas prix aux civils, une fois la guerre finie. Entraînant donc de nombreux accidents pour leurs nouveaux propriétaires. L’imaginaire collectif fit le lien de lui même et associa moto verte et mauvaise fortune.

Un passager fantôme.

Conduire avec les cale pied passager sortis porterait malheur, car cela encouragerait les mauvais esprits à s’installer sur la selle passager.

Vu comme une sorte d’invitation, le fait de laisser ses cale-pied passager sortis sans avoir de passager permettrait aux esprits malins de venir s’asseoir derrière vous et de provoquer des catastrophes. Il est dit que porter une Guardian Bell sur sa monture protégerait de la venue de ces petits monstres.

Attention : lors d’un défilé funéraire à moto, il est de la tradition de sortir les cale-pied passager, afin d’inviter le défunt à s’installer avec nous pour un dernier trajet.

Il existe une origine plus terre-à-terre à cette superstition, qui veut que cela vous permettrait d’éviter une scène de menage si votre moitié vous demande pourquoi les cale-pied passager sont sortis alors que vous ne l’avez pas emmené-e en balade… 😉

Amen ta moto.

Tenue principalement au début de la belle saison, il existe une tradition annuelle pendant laquelle un prêtre bénit les motos qui lui sont présentées, dans l’espoir que cela protège leurs motards des malheurs de la route.

Cette croyance n’est pas sans rappeler le fait que la plupart des bateaux sont bénis avant de prendre la mer pour la première fois.

Ne jamais monter ou descendre de sa moto par la droite.

Cette superstition tiendrait son origine de l’équitation, et des chevaliers.

En effet, ces derniers portaient l’épée à gauche, et pour ne pas blesser leur monture en montant et en descendant de selle, le faisaient du côté gauche. Blesser sa monture aurait été très néfaste pour un chevalier, tant pour le coût d’un tel animal que pour l’accomplissement de ses missions. La tradition est passée des chevaliers aux cavaliers, et des cavaliers aux motards. Pour d’autres infos sur les chevaliers et les motards, c’est par là !

Ne pas conduire la moto d’un défunt.

Il est dit que son esprit conduit toujours sa moto sur la route menant au ciel, et que s’il vous voit la conduire, il peut se mettre en colère et venir vous désarçonner !

Croyances individuelles.

Du port d’un t-shirt ou slip spécial pour faire du circuit, s’agenouiller devant sa moto avant de rouler, ne jamais acheter de moto noire, toujours enfiler le gant droit en premier, porter une médaille de St-Christophe… Nous avons tous nos petits trucs pour nous attirer la chance, ou repousser sa mauvaise sœur ! 🙃

Pour ma part, j’accroche, pour le plaisir, dès que je le peux une fleur fraîche à ma bulle, j’ai également une Guardian Bell qui m’a été offerte par une amie (photo plus haut), et je ne peux pas passer à côté de ma moto sans la saluer… Imaginez qu’elle se vexe…! 😉

Voilà pour les croyances motardes !

Et vous, avez-vous des petites habitudes ou des interdits à moto..? 🤔

Sources :

http://www.clutchandchrome.com/articles/313-popular-motorcycle-myths-and-superstitions-examined

https://www.google.com/amp/s/blog.rumbleon.com/top-motorcycle-superstitions%3fhs_amp=true