Aventure permis A2, épisode 7 :

28/11/2017 0 Par Loup

 

Ce soir, je me suis demandée à quel point je souhaitais mon permis. Évidemment que je le veux, je ne me suis pas inscrite pour rien, mais je me suis interrogée sur ce que j’étais prêté à investir pour l’obtenir. Ce que j’étais prête à donner pour apprendre à conduire une moto. Car après tout, ça fait dix ans que j’en rêve et je suis impatiente de l’avoir, mais est-ce vraiment nécessaire de me presser à être opérationnelle dans les 30h qui font mon forfait? J’en suis déjà à plus de la moitié, et je ne me sens pas particulièrement prête.. ou peut-être même, pas prête du tout ?
Certes, le coût va augmenter avec les heures supplémentaires, mais ne serait-ce pas le coût de ma sécurité ? N’ai je pas envie d’être sûre de moi, une fois le sésame obtenu, et installée sur ma monture …? ?

J’ai donc pris la décision de prendre mon temps. Non pas en espaçant au maximum les leçons, mais en maintenant le rythme actuel, en prenant simplement plus de temps, donc plus d’heures que celles prévues, pour bien tout décomposer, et acquérir cette confiance en moi et en ma conduite qui me manque tant.

Forte de ce choix, la leçon de ce soir a été quelque peu différente des dernières … Jugez vous-même !

Aujourd’hui, j’ai commencé par une heure de rapide, avec le pire fauchage de plots que j’ai pu effectuer jusqu’à maintenant. Quand je dis le pire, c’est qu’en une heure je n’ai pas réussi une seule fois à effectuer mon évitemment sans défoncer au moins un plot. Une frustration, immense…

La deuxième heure, elle, devait être consacrée au lent. Et là également, ça n’a pas été des plus encourageant pour moi : je n’ai pas réussi une seule petite micro mini fois à passer ne serait ce qu’une porte ou une paire de plots sans foncer dedans ou même carrément passer à côté. Depuis le début, je bute sur cette partie de l’examen. Et là ce n’est plus de la frustration que je ressens, c’est une déception totale.. Je ne progresse pas du tout sur le lent. Pourtant, je m’exerce : des huit, des cercles, des lignes droites, le tout à 3/4km heure… Mais une fois face au lent, le néant. Une impossibilité totale à effectuer le moindre virage; et j’ai même réussi à foirer mes demi-tour.

Au bout de 30min, j’ai décidé d’en parler avec mon moniteur. Après tout, qui est mieux placé pour m’aider à réussir ce parcours, et donc à m’épauler dans l’obtention de mon examen ? ?
Je lui ai donc demandé de me laisser m’exercer à mon rythme sur la moitié de la piste, lui expliquant que le lent tel qu’il me le présentait était trop dur pour moi, et que je prendrai 50h de cours s’il le faut, mais que prendre mon temps et bien décomposer était la seule solution pour que j’y arrive.

Et effectivement, une fois planquée dans mon coin, j’ai pu me permettre de tester plus de choses, et surtout sans la barrière visuelle des plots.. J’ai fait des slalom serrés le plus possibles, d’un bord à l’autre de la piste, des demi-tour, des cercles, des huit… c’était loin d’être parfait, mais au moins, je prenais le temps d’enchaîner ce que je voulais, dans l’ordre de mon choix, pour d’abord maîtriser le geste, et plus tard l’appliquer sur le parcours. Et en posant beaucoup moins le pied !
J’ai pu à ce moment-là me rendre compte que mes fautes viennent principalement d’une appréhension que j’ai à pencher la moto.
J’ai alors fait un maximum de virages serrés, en prenant bien conscience de ma position, en modifiant, essai par essai, le placement de mes jambes, mes hanches, mon buste..
Et j’ai été agréablement surprise de voir que, dans ces conditions, à mon rythme, j’y arrivais plutôt pas mal ! ?

Tout ça m’a donné un petit coup de boost malgré le reste, et la session s’est terminée (à ma demande) sur un petit tour de piste solo en troisième pour me défouler après cette soirée assez éprouvante nerveusement.

Voilà voilà.. Je ne reprends pas le guidon avant une semaine et demi, je n’ai que de la théorie d’ici là, aussi on verra ce que tout ça donnera à la reprise. En attendant, ma décision est prise : je vais tout décomposer, faire le nombre d’heures qui seront nécessaires sans prendre en compte mon forfait, et faire tout mon possible pour obtenir ce permis le moment venu dans les meilleures conditions qui soient ! ? ?

A très vite,

V à tous